Pratique /

Espace presse

/

Vous trouverez dans cette section, le communiqué de presse, le dossier de presse et un pack de visuels en 300Dpi pour chaque sujet traité.


Communiqués Dossiers de presse Visuels Infos
The Great Offshore

The Great Offshore (le grand large), co-produit par l’Espace multimedia gantner, avec le soutien de la Gaîté Lyrique, du DICRÉAM et de la Fondation Nationale des Arts Graphiques et Plastiques, nous invite à une plongée en immersion dans les profondeurs de l’économie occulte, à travers un ensemble de récits, de cartes et d’objets glanés au cours d’un voyage dans les territoires énigmatiques des paradis fiscaux.

Vous trouverez ici des visuels ainsi que le dossier de presse en téléchargement.

Le chant des terres

L’exposition Le chant des terres est une brèche ouverte par des artistes qui donnent à écouter la terre au plus profond d’elle-même, dans sa diversité, ses tremblements, ses craquements, ses tourbillons ou dans un au-delà fantasmé.

Vous trouverez ici des visuels ainsi que le dossier de presse en téléchargement.

Brut Now, l’art brut au temps des technologies.

L’exposition Brut Now, présentée par l’Espace multimédia gantner et les Musées de Belfort, réinscrit ainsi, et pour la première fois, l’art brut dans sa contemporanéité. Avec près de 60 oeuvres issues de collections particulières, de fondations privées ou de structures publiques françaises et étrangères, elle place les nouvelles pratiques, les nouveaux médias, et le foisonnement international qui en découle, sur le devant de la scène artistique française. Une exposition qui fera date à n’en pas douter.

Vous trouverez sur cette page le Communiqué de presse ainsi qu’une sélection de visuels.

Anarchronisme

Cette exposition propose d’approcher la création contemporaine à travers un mot-valise, « anarchronisme », compression des mots anarchie et anachronisme. cette compréhension permet d’appréhender des œuvres elles-mêmes issues de compression temporelles et technologiques.

La première version d’anachronisme a eu lieu à iMaL, Bruxelles en mai 2015, sous le commissariat d’Yves Bernard et Anne Laforêt.

Apparitions – Révélations, une exploration de la lumière

La lumière artificielle est depuis bien longtemps aussi indispensable à notre environnement que la lumière naturelle. Elle appartient à notre quotidien : de la lampe de salon aux écrans. Elle nous est devenue, en quelque sorte, naturelle.
L’exposition Apparitions – Révélations, une exploration de la lumière propose de sortir la lumière de sa fonctionnalité première : à partir de machines, telles que des projecteurs vidéo 16 mm ou de simples ampoules, les artistes abordent différemment le lien entre la lumière, l’image et le son.

Constellations

L’exposition Constellations propose une exploration des acquisitions les plus récentes (2009-2010) de la collection d’oeuvres d’art numérique de l’Espace multimédia gantner à Bourogne. Elle inclut des installations produites lors des expositions à Bourogne et des oeuvres inédites. Cette collection, créée au début des années 2000 et riche de 50 oeuvres, est aujourd’hui l’une des plus importante et originale de France.

Grimoire du Futur de Suzanne Treister

Grimoire du futur de Suzanne Treister est une exposition qui interroge l’histoire des technologies au travers des programmes militaires, de l’évolution du Web 2.0, de la science-fiction, de la contreculture, des expérimentations scientifiques ou de la manipulation des masses…

Zimoun, Mécaniques sonores

Zimoun, Mécaniques Sonores donne à voir et à entendre des installations où le minimalisme des formes contraste avec un puissant effet de mouvement et une intense vibration sonore. À partir de matériaux comme le carton, des tiges métalliques et de petits moteurs, Zimoun réinvente le mouvement perpétuel.

Transborder

L’exposition Transborder explore la notion de frontières, le patrimoine reliant les régions du dreiland (Allemagne, Suisse, France) dans leurs dimensions sonores et ludiques.

HACK ! Détournement de Benjamin Gaulon

À travers une archéologie des médias, du détournement des pratiques numériques quotidiennes, cette exposition explore et recycle les rebuts électroniques de notre société de consommation.

Au Commencement était le bruit… de Steina et Woody Vasulka

Au Commencement était le bruit… est une immersion dans la poésie électronique des Vasulka. Une exposition exceptionnelle où seront présentées des oeuvres inédites et d’autres plus historiques de ces pionniers de l’art vidéo.

SO3

Entre art, biologie et (al)chimie, ce triptyque d’œuvres infectieuses encourage des expériences affectueuses avec nos douces moitiés biologiques habituellement méprisées : des virus, bactéries et plasmides deviennent des significant others (SO), comme l’anglais désigne nos compagnons de vie, à la lumière de la science actuelle qui s’intéresse de plus en plus au microbiote, aux bienfaits des virus bactériophages, ou encore aux bactéries décontaminantes.

Trois artistes, trois formules expérimentales, pour mettre en scène ces acteurs du vivant : Tagny Duff réalise des tatouages littéralement viraux sur des échantillons de peau. Paul Vanouse a recours à des plasmides bactériens pour traficoter des portraits d’ADN qui laissent apparaître d’autres identités. Et Adam Brown produit de l’or grâce à des bactéries extrêmophiles – la pierre philosophale serait-elle trouvée ?

Nyloïd par Cod.Act

Nyloïd est une impressionnante sculpture sonore, composée de 3 tiges de nylon de 6 mètres de longueur, animées par un dispositif mécanique et sonore.

À la fois sensuel et menaçant, ce mobile aux allures bestiales puise sa puissance dramatique dans la réactivité de sa matière plastique et sonore aux diverses sollicitations mécaniques.
Un objet vivant, dont on croit ressentir la tension, l’effort et la souffrance qui émanent de ses contorsions et ses manifestations vocales. Une chorégraphie hypnotisante dont l’épaisseur dramaturgique se dégage, de façon délicieusement paradoxale, d’une cinétique parfaitement aléatoire. Avec le soutien de Prohelvetia, fondation suisse pour la culture.