ART /

Les âmes suspendues

/

Lauren Huret

2017

Entièrement réalisée avec un smartphone et une application de reconnaissance faciale, la vidéo est composée d’une collection de tentatives de remplacements identitaires et d’échanges inattendus entre visages/objets.


En quête d’apparitions spectrales dans des contextes variés, l’application essaie de reconnaître les traits du visage d’une femme sur tout ce qui lui ressemble et y superpose ses propres masques étirés, vides, inquiétants. Les résultats vidéos obtenus sont des sortes de « paréidolies algorithmiques » hallucinatoires.

Co-production HEAD – Genève

 

Lauren Huret est née à Paris en 1984 et a vit en Suisse depuis ses études de master diplômé de l’Ecole Supérieure d’Art et de Design de Genève (HEAD). Son travail, principalement composé de vidéos, installations, performances et collages, est sur la base d’un examen continu des influence des systèmes de croyance et des idées mystiques sur les médias et la culture technologique.


En savoir plus

Site web de l’artiste :
http://www.laurenhuret.com/

Vidéo de l’oeuvre :






Document(s) à télécharger

Fiche pédagogique en cours de rédaction