ART /

The deaths in Newport

/

Lewis Baltz

1995

1988, le photographe américain Lewis Baltz est à Milan et vit le naufrage progressif de son troisième mariage. Sa femme, architecte, qui souhaite quitter l’Italie reçoit la commande d’un magazine d’architecture italien pour photographier les nouveaux immeubles de l’université d’Irvine, à côté de Los Angeles. Pour tenter de sauver son couple, l’artiste réussit à décrocher une résidence à l’université et part s’installer en Californie.
La petite ville de Newport Beach est adjacente au campus d’Irvine. C’est aussi la ville natale de l’artiste où commence pour lui un travail de prises de vues sur la construction imminente d’un bâtiment du musée d’art contemporain. Mais ce travail, qu’il connaît trop bien pour l’avoir pratiqué pendant une quinzaine d’années, ne l’intéresse plus. Son intérêt se porte plutôt sur la documentation d’un souvenir d’enfance lié à sa ville, un fait divers ayant, à l’époque, “défrayé la chronique”.


Le 15 mars 1947, quelques minutes avant minuit, un yacht explose dans le port de Newport Beach tuant Walter et Beulah Overell, un couple de millionnaires. Leur fille Beulah Louise âgée de 17 ans et son fiancé George “Bud” Gollum, 21 ans, échappent à l’explosion en se rendant à terre une demi-heure plus tôt. Arrêtés quatre jours plus tard et accusés de double meurtre, le procès deviendra l’un des plus longs et des plus médiatiques que l’Amérique n’ait alors jamais connu.

The Deaths in Newport est un diaporama interactif d’images photographiques auxquelles se confronte le commentaire off de l’artiste. L’entrecroisement de son récit intime sur des photographies couleurs de paysages urbains, avec celui de la reconstitution du fait divers à partir d’archives de presse et de documents en noir et blanc, construit peu à peu une narration complexe sur la valeur des souvenirs, des traces et de l’importance de l’imagination dans le phénomène de remémoration.


TDIN9
Fwd_ site web -
TDIN16
TDIN17
The