Médiathèque /

MCD #69 : Net Art WJSpots#2 Les artistes s’emparent du réseau

/


CHERCHEURS D’ART : LES PÉPITES DE LA TOILE
S’il vous arrive, au détour d’une rue, d’être fasciné par une œuvre de street-art, les artistes du Net devraient aussi vous surprendre quand vous surfez sur la toile. Le réseau est devenu un espace de création incontournable où l’on peut découvrir de l’art visuel et sonore, génératif, interactif, des œuvres collectives, des dispositifs de téléprésence… Les artistes utilisent et détournent les navigateurs, les réseaux sociaux, les moteurs de recherche, la géolocalisation, les logiciels, le code. 58 web-activistes exposent dans ce numéro leurs points de vue sur la création en réseau et vous livrent leur playlist de sites Internet de référence. Cette photographie instantanée du Net Art est la deuxième publication de MCD consacrée à cette mouvance artistique, avec Anne Roquigny comme rédactrice en chef invitée. WJ-Spots#1, avait déjà réuni les témoignages de plus de 40 personnalités : artistes,
critiques, chercheurs, commissaires artistiques, hackers…

L’histoire et le futur de l’art sur Internet. Tous ces intervenants vous invitent à la découverte des œuvres emblématiques de la création en ligne, et partagent leurs réflexions sur les évolutions rapides de l’art en réseau. En couverture, Agatha Appears d’Olia Lialina, est une œuvre de 1997 qui raconte l’histoire d’Agatha, perdue la nuit dans une grande ville. Elle rencontre un ingénieur réseau qui lui propose de lui apprendre la puissance d’Internet. Agatha voyage alors de serveur web en serveur web : « pour comprendre le net, vous devez être à l’intérieur « *…

Nous tenons à remercier particulièrement tous les participants et partenaires de WJ-Spots, ainsi que le Ministère de la Culture et de la Communication et les annonceurs de MCD pour leur soutien à cette publication.
Poursuivez cette lecture sur Internet…

 

If, around a street corner, you happen to be hooked by a piece of street-art, the internet artists should equally surprise you when you surf the web. The network has become an essential space for creation where one can discover audio, visual, generative and interactive art, collaborative practices, telepresence projects… Artists use and hack browsers, social networks, search engines, geolocalisation, software, code.
In this issue, 58 web-activists are presenting their views on networked creation and share their list of reference websites. This snapshot of net art is the second MCD publication dedicated to this art movement, with Anne Roquigny as guest editor. WJ-SPOTS # 1, had already gathered contributions from more than 40 well known figures: artists, critics, researchers, curators, hackers…
The history and future of art on the internet. All of the contributors invite you to explore iconic works of online creation and share their thoughts on the fast developments of network art. The artwork on the front cover, Agatha Appears, created by Olia Lialina in 1997, tells the story of Agatha, lost in a big city at night. She meets a network engineer who offers to teach her the power of the internet. Agatha then travels from one web server to another: « to understand the net, you must be inside »*…
We would particularly like to thank all the WJ-SPOTS participants and partners, the French Ministry of Culture and Communication and the MCD advertisers for supporting this publication.
Carry on reading on the internet…

Anne-Cécile Worms

* http://vimeo.com/10008244#

| Page de l'éditeur