ART /

Agatha Appears

/

Olia Lialina

1997 - nouvelle émulation de la version originale, 2008

Agatha Appears est une oeuvre de net art offrant un récit sur la connexion et la déconnexion, la communication et le bruit (numérique), narrant la rencontre et les aventures d’un homme et d’une femme – un administrateur système anonyme et une jeune fille de la campagne – dans une grande ville.


Cette œuvre a recours au langage HTML pour donner forme à un montage cinématographique déployé dans une multiplicité de cadres de navigateurs, générant des fragments de texte et d’images qui, lorsqu’on clique dessus, proposent différents chemins possibles.

Venue d’un petit village, Agatha s’est perdue dans la ville, dit-elle à l’admin. « HA-HA-HA! Chérie, tu as entendu parler d’INTERNET? », répond-il. Il lui propose ensuite de lui apprendre à se téléporter où bon lui semble.

Le récit fantastique d’Agatha est complexe, et les utilisateurs devront peut-être réaliser plusieurs tentatives pour se rendre compte qu’Olia Lialina a utilisé certains composants de navigateur d’une manière très peu orthodoxe…


Olia Lialina est née en 1971 à Moscou. Elle vit et travaille à Stuttgart où elle est professeure en nouveau média à la Merz Akademie depuis 1999. Elle est l’une des pionnières du net art, membre du groupe net.art aux côtés des artistes Heath Bunting, Vuk Cosic, Jodi et Alexei Shulgin et fondatrice du site Art Teleportacia, l’un des premiers sites d’exposition virtuelle.

Les œuvres qu’Olia Lialina réalise depuis plus de 25 ans ont fait d’elle une figure incontournable dans les domaines de l’art et de la théorie des nouveaux médias. Fréquemment gestuel et illustratif, son travail explore la nature systémique d’Internet, tissant des liens d’intimité entre le hardware, le software et l’action humaine.
Créant des liens entre le corps physique et l’espace virtuel, Olia insère sa propre image dans des environnements virtuels au gré de sa série des Net Portraits (portraits en ligne) et en posant comme modèle GIF animé.

En s’appropriant des navigateurs, les hyperliens, les balises HTML et GIF (parmi bien d’autres éléments) comme des espaces d’intervention artistique, Olia Lialina dissèque le langage de la culture et de la production numérique. Internet devient un support artistique et narratif, et les interconnexions caractéristiques de l’environnement numérique sont une partie intégrante de ses œuvres. Ces éléments invisibles, très familiers pour quiconque maîtrise les supports numériques, sont présentés de diverses manières et servent notamment à explorer l’architecture d’Internet par le biais des réseaux IP et de la circulation des données d’un serveur à l’autre.


En savoir plus

Oeuvre en ligne
http://www.c3.hu/collection/agatha/

Site web de l’artiste
http://art.teleportacia.org/

Lien vers l’exposition Olia Lialina, Something For Everyone à l’Espace multimédia Gantner du 12 septembre au 22 novembre 2020

Lien vers le livre « Olia Lialina – Net Artist » (2020) aux éditions des Presses Du Réel – co-édition Espace multimédia Gantner


Document(s) à télécharger

Fiche pédagogique en cours de rédaction.

AgathaAppearsUne
agatha02
AgathaAppears
OliaLialina120920SC (5)
OliaLialina120920SC (7)