ART /

Trahir la place

/

Stéphane Montavon, Gilles Lepore, Antoine Chessex

2015

Trahir la place est une installation sonore diffusant en quadriphonie des enregistrements sonores captés le 9 mars 2011 sur la place Tahrir au Caire, pendant la révolution égyptienne. À ce moment, la place / rond-point est occupée depuis le 25 janvier par les manifestants qui militent entre autres pour la démocratie et la fin de l’État policier.


Dans la journée, la place est assaillie par les réactionnaires qui réclament leur départ, afin que le trafic automobile et les affaires reprennent. La population est emmenée par des baltaguias, des hommes de main du régime qui est en train de s’effondrer. L’armée laissera faire, tout comme les jours précédents, où elle avait assisté sans réagir aux attaques et tueries survenues en marge des manifestations.

Dans la nuit, l’armée prendra le contrôle du rond-point, évacuera les tentes dévastées, et tiendra les témoins à distance, interdisant à quiconque de prendre des photos.

Dès lors qu’on la vide de son cœur et que la révolution bascule, la narration se dissout. Ne restent que quelques voix captées à la dérive dans les alentours de la place Tahrir et, deux jours plus tard, à Alexandrie.


Learn more

Site web de Stéphane Montavon :
re-implant.blogspot.fr

DSC_7462_colorFul
DSC_7459_colorFul
DSC_7480_colorFul
DSC_7484_colorFul
DSC_7490_colorFul