ART /

The naturalize / Local observation point

/

Aya & Gal Middle East

1999-2001

The Naturalize / local Observation Point a été réalisé autour du YMCA* de Jérusalem où la pièce a été exposée pour la première fois. Au départ, AYA & GAL MIDDLE EAST lancent un processus matériel et conceptuel lié à l’idée de naturalisation en reliant les notions de peau et de territoire. Présentée en installation, la vidéoprojection du cédérom permet à l’utilisateur de se diriger dans un espace urbain (Jérusalem Ouest) reconstitué à partir de plusieurs séquences vidéos.
Pour les artistes, la “naturalisation” ne peut ni prendre place dans un État, ni dépendre des lois de l’immigration, ni relever de l’identité nationale. La “naturalisation”, qui se définirait davantage par l’idée de processus plutôt que par l’idée de procédure, contredit les lois de naturalisation de l’Etat-Nation moderne. L’intention de placer le citoyen dans une position non-territoriale, proche en cela du concept de l’hétérotopie défini par Michel Foucault, a conduit les deux artistes à produire une peau en latex que les citoyens en voie de “naturalisation” furent invités à revêtir.


Partant du point local d’observation de la tour du YMCA, un citoyen “naturalisé”, c’est-à-dire revêtu de sa peau en latex, conduit une voiture équipée d’une caméra vidéo fixée sur le volant pour enregistrer chaque trajet. Si le citoyen ne va nulle part, il tisse cependant les fils d’un réseau qui pourrait s’apparenter à l’image d’une toile d’araignée. Les vidéos étudient toutes les possibilités de parcours dans Rehavya, le quartier (devenu le cœur de la ville après l’opération israélienne de 1967) où résident désormais le Président et le Premier Ministre. Deux autres sites comme les bords de la Mer Morte et les bois de Jérusalem présentent le citoyen “naturalisé” pendant qu’il s’adonne à des activités comme prendre une douche, se laver les dents ou planter un arbre.

The Naturalize / local Observation Point tente de créer un environnement intermédiaire au sein d’un réseau d’interactions sociales. Tenant compte d’une réalité hétérogène, les deux artistes jouent de la distinction politique entre l’original et le simulacre, le territoire et la carte, l’objet et sa représentation, et cherchent ainsi à modifier le point de vue unique et dominant du sujet national.


Learn more

Sur les artistes :
http://www.gaga.co.il/

04_Naturalize
Aya 1
TNLOP8
TNLOP10
TNLOP15