ART /

Résonance

/

Elizabeth Creseveur

du 12 mai au 31 juillet 2007

Résonance s’articule autour d’un projet inédit par rapport au musicien performeur japonais Keiji Haino que j’ai suivi durant 4 mois à Tokyo…

Ce film témoigne de la relation du son associé à l’image, dans leur « élocution » et expression. Keiji Haino est un « sound body ». Musique et gestuelle foudroyantes fusionnent et traduisent l’expression d’une corporéité entière.


Saturer, travailler la perception par excitation et stimulation maximale en utilisant toutes les caractéristiques sonores (voix, guitare) – presque inaudible, feulement, cris ulcérés, rafles, corde frottés, tailladés, ampleur sonore – et visuelle (gros plans zoom dans le corps, gestuelle, mouvement) – image fixe, vidéo, ralenti – susceptibles d’abattre la frontière entre « l’installation » et le spectateur, en alternance ou superposition avec longues plages noires.

L’audition (la vue) se trouve subitement orpheline, privés d’ancrage visuel (sonore), l’image et le son n’agissent plus de concert, pour une complète immersion, pour engager la totalité de l’être, de l’obscurité à la noirceur la plus totale. Une expérience consciente du corps.

Vernissage le 12 mai à 15h

Vidéoprojection 1 disque laser, 4 hauts-parleurs amplifiés, conception réalisation Elizabeth Creseveur – 2005, Couleur/N&B, 11:26 min. – Edition 3 + 1ea


 

EN SAVOIR PLUS

http://elizabethcreseveur.tumblr.com/

Les éditions de l’Espace

Collaboration avec la revue Semaine 26.07

Elizabeth Creseveur – Résonance

http://www.espacemultimediagantner.cg90.net/wp-content/uploads/2007/07/AFFICHE_RESONANCE.jpg
creseveur1
creseveur5
creseveur4
creseveur6
creseveur2
creseveur3