ART /

Intervention Hebron

/

Horit Herman Peled

1998

Interventions-hebron est une “construction mentale”, un réseau visuel soutenu par des points interactifs indiquant des intersections, c’est-à-dire des unités de surveillance. Chaque unité de surveillance constitue un Checkpoint composé de plusieurs soldats, d’armes, d’équipements électroniques et de barricades.
Les Checkpoints qui sont implantés tout autour de la zone urbaine de la vieille ville d’Halile / Hébron, dessinent un écran d’acier autour des cent mille habitants arabes. Si ces Checkpoints sont transparents aux yeux des quelques centaines de colons juifs qui circulent dans Hébron, ils ne le sont assurement pas pour les palestiniens qui n’ont pas l’autorisation de conduire et que l’on oblige à circuler à pied sous le regard des soldats israéliens.


Interventions-Hebron utilise les progrès technologiques pour critiquer et subvertir les contextes socio-économiques et politiques au sein desquels cette technologie est produite, diffusée et contrôlée. Depuis que les intentions de l’art numérique sont prédéterminées et contrôlées par de grands groupes de profits, Horit Herman Peled estime que l’artiste, pour être un citoyen responsable du village global, doit exprimer la voix de ceux qui sont terrorisés en silence par la révolution numérique. Les possibilités interactives sur lesquelles Interventions-hebron est structuré chercheraient donc à démystifier la convention phallogocentrique* de l’objet d’art.

* Phallogocentrique : néologisme combinant “logocentrique” et “phallocentrique” et signifiant la suprématie du masculin jusque dans le langage.

En savoir plus

Sur l’artiste :
http://www.horit.com/

 

hebron1m
hebron2m
i-h3
i-h5
i-h6