ART /

FAGM

/

Véronique Hubert

1998-2001

Véronique Hubert opère dans la polyvalence et la pluridisciplinarité. Son champ d’activités s’étend de l’organisation de rencontres entre plasticiens et musiciens, de soirées-lectures et d’expositions, à son travail d’auteur, photographe, vidéaste, performeuse et sélectionneuse de musique sous le nom de scène vhubert “comme à la maison” qu’elle utilise depuis 1996.
L’Histoire de La FAGM explore le mythe de l’hypersensibilité à travers un livre en six chapitres et un cédérom délivrant le septième. Cette histoire est le témoignage de Cécile qui, après un malaise survenu dans le métro parisien, est soignée avec une hormone trop peu testée pour être reconnue comme étant véritablement fiable. Devenue l’objet du test, Cécile signe un contrat par lequel elle s’engage, auprès des médecins d’un service neuro-endocrinologique, à fournir des rapports réguliers sur les aléas du traitement, c’est-à-dire sur cette hypersensibilité nouvelle qui lui donne l’impression que ses mains sont énormes. La Femme Aux Grosses Mains s’en remet donc à la science pour s’adapter à ce nouveau rapport au monde qu’elle vit comme une hypersensibilité à la fois douloureuse et continue.


Privilégiant la forme éclatée, le récit emprunte une voie hybride avec l’usage du format traditionnel des pages de roman et de la poésie en prose dans lesquelles s’insèrent de vrais faux documents, des contrats ou des formulaires médicaux, des diagrammes ou des dessins anatomiques, des photographies et des collages dont le jeu narratif conduit au passage de l’écrit à l’écran.

En jouant sur les obsessions féminines comme la minceur ou l’alimentation, l’Histoire de La FAGM explore les questions de la normalité, de l’anxiété et de la paranoïa comme vecteurs de la différence pour explorer le réel. Dès lors, l’intimité des sensations et des expériences du banal entraînent le spectateur dans un processus de symbolisation qui le conduit à réactualiser son regard sur les comportements individuels et sociaux.


Learn more

Sur l’artiste :
http://www.veroniquehubert.com/

Sur l’œuvre :
http://www.sites.univ-rennes2.fr/arts-pratiques-poetiques/incertain-sens/fiche_veronique_hubert_la_FAGM.htm

 

Podcast – Performance Danse Véronique Hubert pendant le festival Génériq 2008 au Centre Chorégraphique National de Belfort

21_fagm17
fagm3
fagm9
fagm10
fagmmédocs002