ART /

Dream screens

/

Susan Hiller

1996

Dream Screen est une œuvre interactive de Net art figurant un grand aplat monochrome interchangeable, avec au bas de l’écran plusieurs langues disponibles. Des textes sont récités dans la langue choisie avec, en fond sonore, un bruit répétitif : celui d’un cœur humain, celui de la retranscription en morse des mots « je rêve », celui de l’image radio du signal d’un pulsar. Chaque fragment narratif entendu a trait aux rêves, que ce soit des souvenirs de rêves individuels ou collectifs, des extraits de livres ou de films, des théories traitant du rêve, jusqu’à des réflexions sur l’histoire de l’art. Les récits et les sons se superposent, s’entremêlent jusqu’à devenir par moments impossibles à suivre.

 


Cette œuvre joue sur les paradoxes entre l’usage des écrans habituellement foisonnant de textes et d’images actualisés sans cesse et ce qui est donné à voir ici avec cet aplat de couleur monochrome. La navigation se fait sans but, en errance, focalisée uniquement sur les émotions produites par les couleurs, détachée de toute recherche d’informations.

Les fragments narratifs et les sons donnés à entendre font se côtoyer des récits individuels et collectifs, des théories passées et présentes, des sons internes et extraterrestres. Les repères individuels et spatio- temporels sont troublés, laissant place à l’imagination et à l’interprétation libérée de toute rationnalité.

Dream Screen provoque et explore le moment où le spectateur se laisse emporter dans cette expérience quasi hypnotique. La frontière entre le rêve et la réalité est perméable, l’inconscient devient accessible en état d’éveil.

L’œuvre est un écho à un évènement artistique appelé Dream Mapping mené en Angleterre par Susan Hiller en 1974, à mi-chemin entre la performance et l’expérience scientifique, consistant à établir des cartographies individuelles et collectives des rêves des participants.


Américaine résidant à Londres, Susan Hiller (1940-2019) fut, depuis quarante ans, l’une des artistes les plus influentes de la scène britannique. Elle a suivi des études de photographie, de linguistique, d’anthropologie aux Etats-Unis avant de partir vivre à Londres où elle débuta une carrière d’artiste dans les années 1970. Influencée par le minimalisme, l’art conceptuel et surtout par les recherches qu’elle a menées en tant qu’anthropologue, elle fut l’une des premières artistes à utiliser la vidéo-projection. Elle utilise dans ses travaux aussi bien l’écriture que la peinture ou la vidéo pour traiter de sujet touchant notamment aux phénomènes inexpliqués ou paranormaux.


En savoir plus

Sur l’artiste :
www.susanhiller.org

L’œuvre en ligne :
http://awp.diaart.org/hiller/index.php


Document(s) à télécharger

Fiche pédagogique de l'œuvre
Dream Screens Susan Hiller
dream-screen1
dream-screen2
dream-screen3
dream-screen6