LogoCG LogoEMG
FaceBook
flux RSS

Conversation Between Antye Greie (Aka AGF) and Annie Abrahams

Conversation Between Antye Greie (Aka AGF) and Annie Abrahams

13, 14, 15, 16 décembre 19h 2011
_

SÉRIE DE 4 PERFORMANCES WEB SUR LE SITE DE L'ESPACE MULTIMÉDIA GANTNER

 

Sur les quatres jours, 4 thèmes :
Respiration
Le Quotidien
La Famille  et
Les Rêves / L'Utopie

 

Enregistrement de la première performance en streaming du 13 décembre 2011 : 

Duet - Satz 1 Respiration / Breathing 

 

 

 

 

Enregistrement de la deuxième performance en streaming du 14 décembre 2011 : 

Duet - Satz 2 Le Quotidien / Daily Life  

 

 

 

 

Enregistrement de la troisième performance en streaming du 15 décembre 2011 : 

Duet - Satz 3 La Famille / Der familie

 

 

 

 

Enregistrement de la quatr!ème performance en streaming du 16 décembre 2011 : 

Duet - Satz 4 Rêves / Utupia / Dreams


 

 

 

 


Duet - Satz 1, 2, 3 et 4 deuxième partie de Conversations between Antye Greie (aka AGF) and Annie Abrahams
Série de 4 performance web sur le site de l'espace Gantner.

Présence 30 min Durée de chaque performance entre 3 et 30 minutes.
Le public peut commenter la performance puis discuter avec les artistes dans une fenêtre tchat.

 


La relation n'existe pas elle devient.

 


Montpellier - Hailuoto – Bourogne

 

Annie Abrahams et Antye Greie (aka AGF) vont continuer les Conversations à distance entamées avec A Meeting is a Meeting is a Meeting en 2010 pendant le North by North Western Arts Festival (Wigan, Grande-Bretagne). http://bram.org/9meetings/

 

Du 13 au 16 décembre 2011, pendant quatre rendez-vous quotidiens de trente minutes, Annie et Antye exploreront, en utilisant les moyens à leur disposition (texte, sons, images, le réseau…), leur relation à distance. Annie sera à Montpellier et Antye à Hailuoto en Finlande. Il sera question de respiration, de l'hymne national, de la famille, de pixels, de la Loi, de traduction, de distance et de Jeu.

 

 

Assistance technique: Jan de Weille

Développement interface : Estelle Senay, x-réseau / Théâtre Paris-Villette

 

Archives : vidéo (embed d'archives vidéo sur vimeo) et texte du tchat (en .pdf) disponible après le 16 décembre sur le site de l'espace Gantner.



Décalages, interruptions, coupures, variations de flux, vides temporaires et erreurs de codage dans et entre les sons et les images, sont les matériaux esthétiques de ces performances qui traduiront nos possibles et nos limites dans nos capacités d'être ensemble dans un
environnement cyberisé. L'erreur n'existe pas.


Contrairement à la croyance générale, les moyens technologiques ne facilitent pas forcement la communication, mais ils la changent certainement. En utilisant l'internet pour communiquer, on inclut une possibilité de dysfonctionnement depuis le début. Ainsi les artistes seront dans leurs tentatives de communication handicapées par les décalages, les glitches dans l'image et le son, les coupures dans leurs connexions, les problèmes de bande passante etc.

Donc, elles ne peuvent pas faire confiance à autre chose que leur désir de rencontrer l'autre. Leur rencontre va ainsi profiter de cette vulnérabilité et en devenir d'autant plus réel.


Dans leurs performances, Annie Abrahams et Antye Greie commencent par accepter l'incompréhension comme une caractéristique basique de la communication et l'utilisent pour atteindre l'autre.

 
 


Antye Greie

Digital songwriter, sound composer and poet - Born 1969 in East Germany lives and works in Hailuoto, Finland. Known also as AGF. Focus of work includes the relationship between language and sound, audiovisual live performance, digital communication, sound installations and commissions for movies and theater. Throughout her career, Greie has released 20 long player records and numerous collaborations under such aliases as AGF/Delay (with Vladislav Delay), Greie Gut Fraktion (with Gudrun Gut), and The Lappetites (with Kaffe Matthews and Eliane Radigue), many collaborations with the award-winning classical composer Craig Armstrong. Greie also runs her own production company, AGF Producktion, and has produced records for other artists, including Ellen Allien (SOOL, 2009, BPitch).

Compositeur Digital et poète - Né en 1969 en Allemagne de l'Est vit et travaille à Hailuoto, en Finlande. Connu aussi comme AGF. L'objet de son travail comprend la relation entre le langage et le son, audiovisuel live performance, la communication numérique, des installations sonores et des commissions pour les films et le théâtre. Tout au long de sa carrière, Greie a publié 20 disques et a participé à de nombreuses collaborations sous des pseudonymes tels que AGF / Delay (avec Vladislav Delay), Fraktion Gut Greie (avec Gudrun Gut), et The Lappetites (avec Kaffe Matthews et Eliane Radigue), et avec le compositeur classique Craig Armstrong. Greie dirige également sa propre société de production, AGF Producktion, et a produit des enregistrements pour d'autres artistes, notamment Ellen Allien (Sool, 2009, BPitch).


Annie Abrahams

Annie Abrahams est docteur en biologie (Université d’Utrecht 1978) et diplômée de l’école des Beaux-Arts d’Arnhem (1986). Son travail, qui utilise aussi bien la vidéo, la performance que l’Internet, questionne les possibilités et les limites de la communication, dont elle explore plus spécifiquement les modalités propres au réseau. Elle est internationalement reconnue en tant que pionnière de la performance en réseau.
Elle a fait beaucoup de performances et a largement exposé son travail en France, y compris au Centre Pompidou, à Paris et dans de nombreuses galeries internationales, dont le Black Mountain College Museum + Arts Center à Asheville, North Carolina, US ; Espai d'Art Contemporani de Castelló, Espagne; le New Musem à New York; Furtherfield gallery (formerly HTTP), Londres; le NIMk à Amsterdam et dans des festivals internationaux comme le Moscow Film Festival, le Festival international du film de Rotterdam et Stuttgarter Filmwinter, et sur des plateformes en ligne comme Rhizome.org et Turbulence.

Du 28 octobre 2011 au 1 janvier 2012 le Crac de Sète lui consacrera une exposition personelle sous le titre Training for A Better World.


"... we explicitly challenge one another. We push each other towards new terrains, and into unknown, unrehearsed actions. We did not aim to produce an intimate encounter for this work, but the fact that we enter unknown realms makes it intimate because we cannot control the image of ourselves that we broadcast to the public. For this performance we both accept a discomforting prerequisite: something that we don't want others to know about us, something secret, will, no doubt, escape. The moment this condition of discomfort suddenly and unexpectedly occurs is maybe one of the most intimate moments one can share: when a secret escapes during a performance, the minute it reveals itself to us and to our observers, this secret cannot but be unstaged. It is a moment of nakedness within the performance."


Annie Abrahams on "A Meeting is a Meeting is a Meeting" in "Allergic to Utopias", interview for Digimag 58, October 2010 by Maria Chatzichristodoulou.

 

 

 

 

Training for a Better World
28 / 10 2011 -  1 /1 2012
http://crac.languedocroussillon.fr/exposition_fiche/121/3169-en-cours.htm


vidéo :
http://www.dailymotion.com/video/xm88pk_annie-abrahams-training-for-a-better-world-crac-lr-sete_creation
http://www.dailymotion.com/video/xm6nlv_annie-abrahams-training-for-a-better-world-crac-lr_creation

 

image essay :
http://www.furtherfield.org/features/reviews/image-essay-training-better-world

 

article(s) :
by Michael Szpakowsky : http://dvblog.org/?p=9025

 

Interview : Annie Abrahams" in Neural N° 43 (2012) Dossier Networked Tangibility 

source : http://www.neural.it/

 

-> Interview NEURAL

 

 

mots cles