ART /

Le chant des terres

/

Commissaire d'exposition : Valérie Perrin

Du 08 avril au 10 juin 2017

Nos rythmes de vie s’accélèrent, notre environnement ne cesse de se métamorphoser, les catastrophes naturelles semblent de plus en plus fréquentes. Dans cette révolution se questionne notre relation à la Terre, à ses manifestations les plus variées.


 

L’exposition le chant des terres est une brèche ouverte par des artistes qui donnent à écouter la terre au plus profond d’elle-même, dans sa diversité, ses tremblements, ses craquements, ses tourbillons ou dans un au-delà fantasmé. Ils recréent le temps d’une exposition, un espace poétique. Ils interprètent ce chant des terres, comme véritable champ d’exploration écologique, critique.

La retranscription sonore et visuelle d’un séisme au Chili, proposée par Cécile Beau et Nicolas Montgermont, fait écho à la lecture-gravure en trente-trois tours minutes des pierres de charbon de Cléa Coudsi et Eric Herbin. L’installation immersive de Jean-David Mehri et Gabriel Jeanjean dessine un nouveau système solaire, que nous manipulons jusqu’à sa brutale disparition entrant en résonance avec la composition pour sphère de Stéphane de Gérando.

Les artistes de l’exposition s’emparent des irruptions naturelles, pour les transformer, les recréer en un geste quasi démiurgique, révélateur parfois d’une troublante fragilité comme l’illustre la fabrique perpétuelle d’une mini-tornade par l’anglais Alistair McClymont.

Vernissage le samedi 08 Avril à 17H à l’Espace multimédia gantner


 

Autour de l’exposition : 

Jeudi 8 juin à 18h30 – Visite apéro avec Valérie Perrin

La bibliothèque in situ n° 31 a rencontré les artistes durant le vernissage : écoutez ici.

 


Podcast de l’exposition :

 

http://www.espacemultimediagantner.cg90.net/wp-content/uploads/2017/04/Capture-d---e--cran-2017-04-07-a---16.44.581.png
sillage1
IMG_0187
IMG_0006-full
DSC_4774d